Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/04/2007

Votez pour moi

Je tiens à préciser que le texte qui suit n'a aucune vocation à déclencher un débat politique, car il a été rédigé avec toute la subjectivité dont je suis capable. Je hais le prosélytisme, je m'efforce donc de ne pas en faire ; c'est simplement un exercice qui m'a amusée, et pour que ça reste "neutre" (même si, bien sûr, rien ne l'est jamais vraiment), les gens sont cités dans l'ordre alphabétique, et en prennent chacun pour leur grade. Je ne prétends pas que ça soit constructif ou utile ou même intelligent, ce sont juste des pensées éparses à propos de personnages publics.

 

Je suis un ancien professeur, mais cela ne m'a pas empêché d'être un des plus mauvais ministres de l'Education qu'ait connu la France, et Dieu sait qu'en la matière la concurrence est pourtant rude. Jusqu'à six mois en arrière, tout le monde me prenait pour un guignol avec mes grandes oreilles et mon nom qui fleure bon le Béarn, mais aujourd'hui, je me suis fait ma place en mordant sans vergogne la main qui m'a nourri pendant si longtemps, et en gauchisant vite fait bien fait mon discours ; du coup j'ai réussi à faire passer ma candidature pour une alternative totalement nouvelle et inédite, David Copperfield doit en être vert de jalousie. Je suis à la tête d'un parti connu pour ses idées traditionnalistes, notamment en matière de moeurs, mais c'est plus fort que moi, je me prends pour Che Guevara ; la révolution centriste vous tend les bras, votez pour moi.

Je suis un jeune facteur rebelle, et pour le démontrer je m'applique à parler comme les gens de la rue. Je suis l'avenir de l'extrême-gauche, même si tout le monde s'accorde à dire qu'elle fait partie du passé ; j'essaie de moderniser mes idées et j'y arrive plutôt bien ; mais ça ne changera rien, il y a plus de candidats dans mon camp qu'il y a de lustres en cristal à l'Elysée, ce qui n'est pas peu dire. On a bien essayé de se rassembler, mais c'est tellement plus marrant si chacun se présente dans son coin ; je prône la révolution mais je n'ai pas l'air de mourir d'envie d'aller prendre d'assaut l'Assemblée Nationale, baïonnette au poing. Si j'osais, je vous avouerais que je porte des chaussures de sport d'une marque américaine qui ne passe pas pour un précurseur dans le traitement des enfants asiatiques qui les fabriquent ; mais bon, je ne vais tout de même pas marcher pieds nus, votez pour moi.

Je suis le héraut de la cause anti-américaine et anti-libérale (un pléonasme), la preuve, j'ai fait de la prison. J'ai une image de bon Gaulois, avec ma moustache et ma pipe, et je passe hyper bien à l'écran. Je prétends être issu du monde paysan, mais de fait je suis plus souvent à Paris qu'à Millau ; mon passe-temps favori est la mise à sac de champs de maïs, mais c'est pour la bonne cause, et ça me fait une occasion de plus de me poser en martyre. Mes idées sont tellement novatrices qu'on en arrive parfois à se demander si elles ne seraient pas un peu rétrogrades ; qu'importe, la nuance m'est étrangère, pour avoir un discours clair il est plus efficace d'être manichéen. Ma candidature ne fait qu'éparpiller un peu plus le potentiel de voix de l'extrême gauche, mais j'ai pas pu m'en empêcher, je me suis présenté ; je suis comme vous, un citoyen lambda, pour faire voler le système en éclats, votez pour moi.

Je suis une femme discrète, si discrète que cette année je n'ai pas osé mettre le nom de mon parti sur mes affiches électorales ; c'est normal, je voulais incarner la candidature unifiée des forces anti-libérales, mais évidemment personne n'était d'accord. Après de glorieuses années à exercer le pouvoir avec ses alliés socialistes, le mur de Berlin est tombé et le score de mon parti aux élections n'a cessé de chuter, longuement et vertigineusement. Je représente des idées aujourd'hui datées mais pourtant porteuses d'un réel humanisme ; au vu de la droitisation de la société, ça me fait simplement passer pour une douce illuminée. Mais il faut continuer à lutter, la vraie gauche ne doit pas disparaître, votez pour moi.

Je suis une retraitée du Crédit Lyonnais, et depuis le début des années 70, je représente courageusement un parti qui, s'il suivait sa propre logique, ne devrait pas présenter de candidat aux élections. Au fil du temps, je suis devenue la mascotte des élections présidentielles, mais à moi, ça ne m'a jamais porté chance. Tout le monde m'adore, surtout ceux qui ne votent pas pour moi ; j'ai conservé intacte ma capacité d'indignation, dans un monde bien trop blasé pour s'émouvoir vraiment des malheurs d'autrui. Je suis gentille, sympathique et humble, mais je manque cruellement de sens politique et de stratégie électorale ; pour la sixième fois, je le sais bien que je ne serai pas élue, mais de toute façon je suis là pour la beauté du geste, votez pour moi.

Je suis un faux borgne et j'ai de nombreux exploits à mon actif, entre autres la pratique de la torture en Algérie ; depuis 50 ans je hante les couloirs de tous les palais de la République, mais j'ose, avec un aplomb sidérant, me prétendre farouchement opposant de l'établissement. Mes opinions sont tellement nauséabondes que je suis obligé de les diffuser grâce à des blagues qui n'amusent que moi ; depuis 1974, je joue à merveille mon rôle d'épouvantail, mais la graine est semée et j'ai labouré le terrain pour ma descendance aussi blonde que moi. Je suis le digne héritier d'idées infâmes et inhumaines, mais j'ai l'oeil qui frise et grâce au travail accompli depuis trois décennies, pas mal de gens ont fini par penser que mes convictions pouvaient se défendre... faites comme eux, votez pour moi.

Je suis un rustaud jovial, mais je n'ai pas l'air très futé ; je suis le candidat d'un parti dont on se demande pourquoi il existe, puisqu'après tout il n'y a pas de parti des bricoleurs, des peintres du dimanche ou des adeptes du curling. Quand je réponds aux questions que l'on me pose, mes réponses sont si incohérentes qu'on en oublie quel était le sujet ; je défends les gens de la campagne qui n'en demandaient sûrement pas tant, vu que ce sont des êtres humains au même titre que les urbains. Comme d'habitude, je ferai un tout petit score et je regagnerai mes pénates pendant cinq ans ; mais je représente une alternative rafraichissante et tellement authentique, votez pour moi.

Je suis la Vénus de la politique, sortie non pas des eaux mais de la cuisse de Jupiter ; je représente pour des millions de femmes un espoir inouï, mais pour une candidate de gauche je suis tout de même incroyablement réactionnaire. Les caciques du PS ont encore de la fumée qui leur sort des naseaux après le coup que je leur ai fait, mais depuis le 21 avril 2002 ils ont perdu l'énergie nécessaire pour contrecarrer mon ascension. On me compare à la Joconde, mais où avez-vous vu que je suis belle, j'ai juste les traits lisses et le cheveu brillant ; on me fait beaucoup de misères parce que je suis une femme, et si j'étais franche je vous avouerais que j'y prête volontiers le flanc en mettant outrageusement en avant mon statut de femme et de mère. Je n'ai pas toujours l'air de savoir très bien de quoi je parle, en tout cas pas plus que mes concurrents, mais c'est pas grave, je nommerai DSK Premier ministre, avec lui tout ira bien ; quoiqu'on en dise, une femme au pouvoir, ça peut vraiment changer la vie, même si elle est issue du plus pur et rectiligne parcours politique qui puisse être ; ayez confiance, j'ai des ovaires, votez pour moi.

Je suis un homme pressé, ça n'a rien d'original mais c'est encore ce qui me définit le mieux ; mon ascension fulgurante en politique a été possible grâce à plus de trahisons que n'en comptait le XXème siècle avant que je débarque. J'adore les journalistes, qui me le rendent tellement bien, et les grands patrons qui m'invitent au mariage de leur fille, ou me demandent d'être le parrain de leur petit dernier. Je place la rentabilité et l'utilitarisme au rang de valeurs sacrées, et je suis imbattable pour déguiser le racisme le plus crasseux en attitude raisonnable et responsable. Marche ou crève, c'est pas encore assez fort pour illustrer mon idée de la France, après tout on ne peut pas remorquer dans notre sillage tous les bons à rien et les handicapés ; si j'accède au pouvoir, il faudra que je pense à faire combler les caniveaux, puisque de toute façon on ne sera plus autorisé à ramasser ceux qui y échouent à cause de mon libéralisme forcené. J'aime les gens normaux, mais j'ai une définition très stricte de ce mot... ne vous inquiétez pas, tous les autres, on les foutra en taule, ou dans un charter, votez pour moi.

Je suis un obscur maire de village audois ; on ne comprend pas très bien ce que je pense, ni ce que je dis d'ailleurs (moi-même, originaire du Sud-Ouest, je confesse n'entraver qu'un mot sur trois). On se demande bien qui sont les 500 élus qui ont pu me soutenir, dans un élan de désespoir probablement ; je suis une sorte de croisement entre un personnage de roman agreste et un député de la IIIème République. Je suis désigné comme le champion d'un parti trotskyste, mais je ne les connais pas, ces gens ; j'ai manifestement décidé une bonne fois pour toutes que l'Union Européenne est la cause de tous les fléaux qui frappent notre beau pays, comme c'est pratique. Je suis confus et péremptoire et j'ai le nez rouge ; mais l'important, c'est que je veux votre bien, votez pour moi.

Je suis un aristocrate d'un autre âge, avec dans ma musette toute une ribambelle de quartiers de noblesse et d'armoiries flamboyantes, mais je ne tolère pas que l'on cite mes titres dans leur intégralité. Je traîne derrière moi ma nostalgie de l'Ancien Régime, mâtinée d'hystérie islamophobe et de puritanisme sentant la naphtaline ; j'ai une voix quasiment aussi insupportable que mon discours, et on s'attend presque à me voir surgir sur mon cheval, brandissant fièrement le drapeau des Chouans. Avec moi, les gens ne justifiant pas d'une ascendance fraçaise sur quinze générations n'auront qu'à aller se pendre, peut-être même qu'on pourrait les y aider ; il va falloir bouter hors du royaume tous les félons, et tant qu'on y est, on renverra les femmes à la cuisine et les enfants au catéchisme, et les cochons seront bien gardés ; si vous aimez la vraie France, votez pour moi.

Je suis la candidate du parti le plus démocratique de France, peut-être même un peu trop puisque notre jeu préféré est de se tirer dessus à boulets rouges ; l'écologie est ma croisade personnelle, mais je manque un peu de mordant pour arriver à diffuser mes idées, qui sont pourtant très à la mode : les gens c'est rien que des feignants, ils parlent de respect de l'environnement mais ne sont même pas capables de trier leurs emballages en plastique. De toute façon, je suis coincée : d'un côté par Nicolas Hulot sur qui je ne peux pas me permettre de dire du mal, de l'autre par Noël Mamère qui se répand fielleusement sur mon compte dès qu'il croise une caméra. Moi, j'y crois encore, mais il faut se rendre à l'évidence, c'est pas demain la veille que les Etats-Unis signeront le protocole de Kyoto ; alors je continue, mes convictions sont intactes et je suis si avenante, votez pour moi.

Commentaires

Ouaouh...j'ose à peine faire un commentaire tellement j'admire l'exercice de style et le résultat. Un peu comme si j'étais sans voix d'admiration, mais dans le cas du blog c'est plutôt "j'en reste sans clavier d'admiration " qu'il faudrait écrire...
Bravo, tout simplement (et merci de toutes ces lectures, je viens de me faire 15 jours de retard, et c'était le bonheur d'avoir tout ça à lire).

Écrit par : claireMM | 15/04/2007

pensées éparses joliment rédigées, comme toujours, mais je sens beaucoup de désillusion, j'espère que tu trouves l'un (l'une) d'entre eux un peu moins pire et que tu iras voter, même si ce sont les ponts du printemps et que franchement on aurait mieux à faire, le calendrier électoral est mal foutu,moi je dis, votons en novembre!

Écrit par : maryline | 15/04/2007

Eh bien, nous voilà bien avancés. Pour qui va-t-on voter maintenant? Indécis, indécises, remontez vos manches, y'a encore beaucoup, beaucoup de boulot avant qu'on trouve un candidat convenable... Mais restons positifs: il nous reste encore une semaine pour déterminer lequel aura notre voix.
Bon courage...

Écrit par : clo | 15/04/2007

Pomme, c'est excellent, merci ! Moi non plus je n'avance guère dans ma réflexion, mais j'ai bien ri, c'est toujours ça de pris... ^_^

Écrit par : Shalima | 15/04/2007

Pomme, je ne voterai pas pour toi, car il est clair que tu es beaucoup trop intelligente et sensée pour être candidate à quelque élection (politique) que ce soit.

En revanche, c'est décidé, je fonde illico ton fan-club !!!

Merci !

Écrit par : Traou | 15/04/2007

QUOI ??? Que lis-je ? Tu te permets, tu OSES dire du mal de.....
de...
Ah bah non, en fait, désolée, y en a aucun qui mérite d'être défendu...
Nan, c'est juste trop vrai ce que tu écris :-)

(mais je sais bien, et depuis longtemps, quand même, pour qui je vais voter ;-) )

Écrit par : fyfe | 15/04/2007

Et en plus j'ai fait une grausse fote (que tu as le droit de corriger !) ;-)

Écrit par : Traou | 15/04/2007

ouais alors là cette fois tu viens de battre ton propre reccord du meilleur post, détenu juqu'à présent pour moi par "être une femme" je pense... non là tu déchires tout, c'est tout ce qu'on peut dire.

Écrit par : julie | 15/04/2007

Pomme ce post est génial , je ris (jaune ) à gorge déployée.
Désillusion quand tu nous tiens...

Écrit par : dola | 15/04/2007

@claireMM : merci beaucoup, c'est très gentil !

@maryline : ah oui hein, les élections c'est comme les révisions pour le bac, ça tombe toujours mal ;-) Désillusion, au moins ça, en effet...

@clo : je reconnais que ça n'aide pas à choisir... heureusement d'ailleurs, je n'ai pas à dire pour qui il faut voter. Encore une semaine, oui, j'avoue qu'il me tarde, je trouve ça tellement pénible...

@Shalima : avec plaisir ;-) Bien sûr que c'est toujours ça de pris, rire de tout c'est super important !

@fyfe : oui, j'OSE ;-)))) Dis-moi, tu as de la chance d'être déterminée sur ce choix, c'est loin d'être le cas de tout le monde si j'ai bien compris...

@Traou : roh arrête, je suis toute rouge ! Un fan-club quand même, c'est la classe... ;-)

@julie : ouais d'accord, mais est-ce que je déchire ma race ? Parce que sinon ça vaut pas ;-)
Merci ma belle ;-)

@dola : merci beaucoup ! Je suis ravie que ce post soit bien pris, j'avais un peu les chocottes quand même ;-)

Écrit par : pomme | 16/04/2007

Alors là....respect Madame Pomme : c'est un exercice difficile mais tu t'en tires avec maestria! Tu es très observatrice des petits travers de nos candidats :-)
je ne sais pas pour qui je vais voter mais j'ai adoré ma lecture du matin, grâce à toi!!!
Malgré tes désillusion tu vas aller voter dis???

Écrit par : Breizhoudoudou | 16/04/2007

Je suis complètement d'accord avec Julie, c'est là un de tes meilleurs billets, et pis wi, tu déchires ta race :o)
C'est drôle, fin, et très bien écrit. Non vraiment tu m'épates !

Et puis ça colle tout bien à l'actualité et ce sentiment de désillusion qui règne, puisque visiblement presque la moitié des gens hésitent encore. Pour ma part j'ai choisi. Enfin je crois. Oui bon j'hésite encore un peu. Entre deux. Ou trois. Mais j'ai choisi. Enfin presque.
Pfff... vivement dimanche prochain !
(on aura droit à un compte-rendu de soirée électotale, dis :o) ?)

Écrit par : Cely | 16/04/2007

Magnifique billet, drôle, subtile, critique, non polémique (et ça, faut le faire!!!).
Je dois avouer qu'avec cette élection, je suis assez contente d'être suisse et de ne pas devoir voter... :-)

Écrit par : funambuline | 16/04/2007

J'adore, tout simplement...
Très joli billet!

Écrit par : Loop | 16/04/2007

Forcément face à une si jolie prose, on se sent un peu con avec son blog à la noix. Comme en littérature et ailleurs, il y a les génies du blog (dont Caro et toi faites partie), et les autres (dont je fais partie). C'était terriblement agréable de te lire aujourd'hui. merci

Écrit par : alexiane | 16/04/2007

Excellent !

Écrit par : Kate | 16/04/2007

Et dire qu'on vote dimanche… c'est pas gagné hein ?

Écrit par : Fanchette | 16/04/2007

Quel exercise de style remarquable !! Cela aurai été si facile de tomber dans la provocation et la polémique et toi tu écrit un billet intelligent, subtil, plein d'humour. Bravo Pomme et merci pour tout ces "petits plaisirs" de lecture.

Écrit par : Delph | 16/04/2007

Super bien écrit...waouh...chapeau bas!Bravo Pomme,miss Patate avait bien raison de nous indiquer le chemin!

Écrit par : oliviachanteuse | 16/04/2007

Je venais voir les réponses aux commentaires vu que je sais que tu en fais parfois, mais apparemment mon commentaire de hier soir n'est pas passé. Snifff.
Bon, je disais en gros que je trouvais ton texte super bien écrit, bien croqué, bien tourné, bien marrant, et que si tu le permettais j'allais mettre un lien vers ce post chez moi. (Ben heu j'espère que tu le permettais parce que maintenant c'est trop tard)

Écrit par : Madame Patate | 16/04/2007

super post ! j'adore ton style et j'aime la maniere dont tu es critique a l'egard de chacun (alors qu'il doit bien y en avoir un/une qui a ta preference).

Écrit par : Vendredi 13 | 16/04/2007

@Breizhoudoudou : c'est gentil ! J'aime beaucoup les jeux de massacre ;-)))

@Cely : merci beaucoup ! Et vivement dimanche prochain, oui, qu'on en finisse... pour le compte rendu je ne suis pas sûre, je serai probablement trop atterrée pour écrire sur le sujet...

@funambuline : roh ben merci... dis-moi, si j'ai bien compris, en Suisse vous votez tous les quatre matins non ? Ca doit pas être drôle tous les jours ;-) Mais il faut reconnaître que ça a l'air d'être efficace !

@Loop : merci !

@alexiane : ah ben faut pas dire des trucs pareils voyons ! Chaque blog a sa personnalité, et c'est très bien comme ça ! Je ne suis vraiment pas certaine de mériter le qualificatif de génie, mais je te remercie de tes compliments ;-)

@Kate : bienvenue ! et merci ;-)

@Fanchette : tu m'étonnes...

@Delph : merci à toi, ça me touche beaucoup !

@oliviachanteuse : Olivia Ruiz ? Non je déconne ;-)))
Oui j'ai vu le lien... j'en suis très honorée, et je te souhaite la bienvenue ! Merci à toi ;-)

@Vendredi 13 : enchantée ;-) Je suis ravie que ça t'ait plu !

@Madame Patate : ah ben c'est encore le fantôme de l'ordinateur qui a frappé. Bien sûr tu peux faire un lien, avec plaisir ! Suite au commentaire d'Olivia je l'avais vu, je suis ravie ! Merci pour tes compliments !

Écrit par : pomme | 16/04/2007

Géantissime ton billet Pomme, le seul problème c'est que ça ne règle pas mon indécision ! Je sais pour qui je ne vais pas voter, mais je crois que je me déciderai dimanche dans l'isoloir après m'être concertée, parceque franchement en ce moment ça me gave, pas une discussion, entre amis, en famille, au boulot ou il n'est question des élections !

Écrit par : Laurette | 16/04/2007

J'ai bien ri de vous lire, c'est trop jubilatoire ! Mais c'est bien souvent cette alchimie impressionniste qui construit un vote : l'impression globale que produit un(e) candidat(e), ça compte autant que son programme. Bref, j'aime bien vos impressions !

Écrit par : Fraise des Bois | 16/04/2007

clap clap clap!!!!!
rien d'autre à dire... ;-)))))))))))))))))

Écrit par : mariaba | 16/04/2007

Bon sang, je crois que c'est ton meilleur billet !! Extraordinaire !!!

Écrit par : Hélène | 16/04/2007

MAGNIFIQUE !
C'est décidé je vote pour toi ;-)

Écrit par : Jen | 16/04/2007

Magnifique Pomme! Quelle densité et quelle justesse! Ce texte pourrait devenir une chanson, ça claque, ça fuse, ça appuie là où ça fait mal. On dirait un texte de Noir Désir, j'ai aussi pensé à une chanson de notre regrétté Renaud (!!?). Même si je te trouve un peu sévère avec l'un d'entre eux, et un peu gentille avec une autre... Oui je peux pas m'empêcher... Mais comme tu l'as dit l'objectivité est une illusion. Comme la rationalité, elle a ses limites, c'est pour cela que je me méfie autant des sondages que des études scientifiques sur les OGM qui se déroulent sur un an... Je crois qu'on aura encore deux trois trucs à se dire :-)). Bravo Pomme Reinette!

Écrit par : nainerousse | 16/04/2007

@Frasie des Bois : bienvenue ! En effet, l'impresion globale que produit un candidat influe énormément sur le vote, et personnellement je le déplore... merci de vos compliments !

@Laurette : c'est clair qu'en discuter n'aide pas à choisir, je crois même que c'est le contraire... bon courage !

@mariaba : merci !

@Hélène : ah oui ? Bon ben si tu le dis ! merci !!!

@Jen : je sais bien que ça t'arrangerait ;-) Contente que ça te plaise...

@nainerousse : regretté Renaud, morte de rire ;-))) C'est tellement ça... Merci mille fois !

Écrit par : pomme | 17/04/2007

Très bien dit. Même si je ne te dirai pas qui est le ou la candidat(e) que je préfère, je te dirai que je ne comprend pas l'engouement des Français pour ce petit monsieur démogogique que les médias adorent et qui nous a parlé récemment de Jean-Paul II.

Écrit par : Lost in France | 17/04/2007

Pomme, j'aime beaucoup ce post, je le trouve très bien écrit, drôle et amer à la fois... ça vaut pas mal de reportages tv, je crois !!

Bonne journée !

Écrit par : lyqa | 17/04/2007

Il est excellent ce billet. Et en même temps, il me fait peur. Parce qu'il confirme cette impression déprimante que le "tous pourris" n'est pas très éloigné de la vérité. Et si vraiment ils sont tous à jeter, alors ça veut dire que voter ne sert à rien ? Je pense que pour soutenir un candidat il faut faire fi de sa lucidité et fermer un peu les yeux. Sinon, aucun ne peut sortir du lot. Bref, personnellement je sais pour qui je vais voter et je vais même tenter de le faire avec conviction et pas que par défaut parce que je crois encore un peu à la démocratie. Même si la justesse de tes mots a tendance à émousser quelque peu mon enthousiasme...

Encore une fois bravo pour ta subtilité, ton style, ta justesse.

Écrit par : caro | 17/04/2007

Arriver ici pour la première fois, dans une journée de merde où on a encore tout foiré, et voir cet article.
Pitain c'que ça met le sourire. :D

J'ai pas les mots pour dire comme j'idolatre cet article :p et je reviendrai lire la suite bientôt :)

Écrit par : Clementine | 17/04/2007

Rhooo Pomme il est génial ton billet :))) J'ai adoré!

C'est tellement bien croqué!

Écrit par : Delphinoid | 17/04/2007

@Lost in France : mmmh, je ne vois pas du tout de qui tu veux parler ;-)))

@lyqa : bienvenue ! Merci de tes compliments, bonne soirée !

@caro : merci... c'est pour les raisons que tu cites que j'ai hésité à publier ce post, parce que je ne veux pas tomber dans la démagogie du "tous pourris"... et parce que moi aussi, il y en a que je préfère, et sur qui j'ai ai du mal à médire ;-)

@Clementine : enchantée ;-) Je suis très touchée ! Merci et à bientôt donc ;-)

@Delphinoid : c'est très gentil !

Écrit par : pomme | 17/04/2007

Ben j'etais sure d'avoir mis un commentaire, mais visiblement il est reste coince entre mon cerveau et le clavier de l'ordinateur!
Magnifique post Pomme, drole, fin et si bien ecrit...

Écrit par : londoncam | 17/04/2007

@londoncam : j'ai l'impression que Hautetfort déconne à pleins tubes ces jours-ci... merci beaucoup pour tes compliments !

Écrit par : pomme | 17/04/2007

Moi je suis une électrice qui aurait voté pour toi rien que pour le plaisir d'entendre tes discours à condition qu'ils soient tous aussi savoureux que celui là :)

Écrit par : Joelle | 17/04/2007

Attention Pomme, hein, je ne dis pas que tu te fais l'apôtre du tous pourris. Juste que tes descriptions tout en finesse laissent un goût amer sur la valeur réelle de tous ces candidats. Mais tu ne tombes pas dans la caricature et ces portraits sont dignes de La Bruyère...

Écrit par : caro | 17/04/2007

C'est franchement excellent. Bravo!

Écrit par : LovePink | 18/04/2007

Superbe billet ! L'exercice de style est excellent, bravo Pomme !

Écrit par : annelise | 18/04/2007

Quelle chance d'être tombée sur ce blog, quel plaisir de lire quelqu'un qui écrit aussi bien et avec autant de finesse et d'ironie. Si je m'écoutais je passerais la journée à parcourir le blog...mais je ne suis pas certaine que mon boss apprécierait.

Écrit par : Naoko | 18/04/2007

Caricatural, surfait et bien long. Mais bon, le parfait reflet de cette campagne terriblement ennuyeuse et des promesses qui sont faites pour ne pas être tenues sinon ce ne serait pas des promesses.
Mais t' as bien fait de livrer tes impressions pour les 40% d' indécis qui pensent voter utile non futile puis voter tout court après.
Bah, la politique m' ennuie, ceci explique cela.

Écrit par : Nandou Guanaco | 18/04/2007

@Joëlle : je compte donc sur ton soutien pour une éventuelle candidature ;-)))) Nan, risque pas que ça arrive !

@caro : pas de souci, je ne l'avais pas pris comme ça... mais disons que j'ai conscience de cet aspect. Merci encore ;-)

@LovePink : merci à toi !

@annelise : hi hi, c'est très gentil ;-)

@Naoko : bienvenue ! Et mille mercis pour tes compliments... allez, au boulot maintenant ;-)))

@Nandou Guanaco : ah, enfin un commentaire négatif, je me disais bien aussi ;-) Sois la bienvenue malgré tout ;-))) Je précise que je n'ai absolument pas livré mes impressions pour influencer qui que ce soit, et du reste je ne pense pas que ce soit possible.

Écrit par : pomme | 18/04/2007

Et oui, je viens pour rajouter une couche : EXCELLENT. (euh...si vous vouliez un autre commentaire négatif, je n'en ai pas en magasin pour l'instant, je chercher, je cherche, mais non)
Par contre, après lecture, je n'ai pas développé d'amertume sur la valeur du candidat (ouais, bon, de la candidate, j'assume) pour qui je vais voter. Sans doute parce que je ne vote pas pour un super héros, ni Batman, ni Catwoman (encore que, elle, elle a un vache de joli costume !).
Merci pour ce billet Top !

Écrit par : Posuto | 18/04/2007

L'exercice de style est admirable, et le fait de mettre une saine dose d'humour dans la campagne est remarquable !

Puisqu'on parle de campagne, je vais me permettre de rappeler que, malgré tout mon respect pour Arlette (la masc

Écrit par : Gérard ELOI | 18/04/2007

Pomme , cet après-midi je n'ai pas pu résister au plaisir de lire des extraits de ce post à 2 des mes collègues. La première a piqué une crise de fou rire , le deuxième avait presque envie de te demander en mariage tant il a adoré ton écriture, ton humour et ta vision des choses.
Il a été un peu déçu quand je lui ai dit qu'il était peut-être un peu jeune pour toi ( il a 23 ans) et que tu habitais Toulouse :-)))).

j'ai encore le sourire aux lèvres et toujours les mêmes intentions de vote qu'avant ce post :-)

Écrit par : dola | 18/04/2007

Dans cet océan de compliments, je rajoute ma petite goutte d'eau : bravo et merci (non ça fait deux gouttes finalement)

Écrit par : Larkéo | 18/04/2007

12 candidats, c'est certainement trop pour choisir le bon, mais il faudrait la candidature de melle Pomme pour que je fasse le bon choix ! comme toujours génial !

Écrit par : marie-ange | 18/04/2007

@Posuto : bienvenue ! Pas de souci pour le commentaire négatif, je cours pas spécialement après ;-) Merci à toi !

@Gérard ELOI : merci beaucoup ! Pour moi et pour Arlette, qui en effet le mérite bien ;-) Et bienvenue !

@dola : ah en effet, 23 ans, ça va pas être possible, malgré le bon goût du jeune homme ;-))) Je suis très honorée que tu aies lu des extraits à tes collègues, et ravie que ça vous ait plu ! Et enchantée que ça ne change rien à ton opinion, c'est un vrai compliment !

@Larkéo : deux gouttes très plaisantes ! Merci à toi, et bienvenue !

@marie-ange : ah je suis contente de te voir ici ! Ca me fait très plaisir, merci !!!

Écrit par : pomme | 18/04/2007

rho, y en a un, je trouve pas qui c'est...

il y en a deux ou trois sur lesquel(le)s j'ai l'impression que tu as du mal à dire du mal ;o) (ce que je ne te reproche pas, hein, vu que ce sont justement ceux ou celles qui ont ma sympathie)

Écrit par : sophie (à NYC) | 19/04/2007

Chouette billet que je vais m'empresser de partager avec les copines !

Écrit par : Paqui | 19/04/2007

Trop tardif pour peser mon "Bravo" ... je vais donc te le laisser quand même mais accompagné de ce lien pour aller dans le même sens : http://www.zanorg.com/prodperso/president.swf , clique donc sur le bouton jaune ...

Écrit par : zulunation | 19/04/2007

@sophie (à NYC) : enchantée de te voir ici ;-) Vi vi, il y en a effectivement deux ou trois pour lesquels je suis allée chercher dans les tréfonds de ma méchanceté ;-) Bah c'est lequel que tu reconnais pas ? Avec l'irdre alphabétique tu devrais t'y retrouver non ?

@Paqui : bienvenue ! Quelle bonne idée ;-)

Écrit par : pomme | 19/04/2007

@zulunation : voilà qui illustre pas mal en effet... tu sais bien que même tardif, c'est ton bravo qui compte le plus...

Écrit par : pomme | 19/04/2007

et bien bravo pour cette analyse truculente .....
que de vérités !!!
J'ai l'intime impression que cette année encore, les années passent et se ressemblent on nous prend vraiment pour des cons !
des promesses qui ne seront jamais tenues, des candidats qui seront sûrement de très bons comédiens, mais de bons candidats ????
Je ne suis toujours pas décidée pour dimanche mais votre prose m'a bien fait sourire

Écrit par : sarah | 20/04/2007

allez, raboule maintenant!

Écrit par : julie | 20/04/2007

@sarah : bienvenue ! Comment ça, on nous prend pour des cons ? Mmmmh, voyons, ce serait possible ça ? ;-))))
Je suis ravie que ça vous ait donné le sourire... bon courage pour dimanche !

Écrit par : pomme | 20/04/2007

Depuis l'amerique latine, ou je vis depuis 5 ans, il est bien difficile de suivre les meandres sinueuses de la campagne...J'aime ce blogue, popomme. Mais je ne pensais pas y trouver synthese plus accomplie.
Je vais pouvoir l'envoyer a mes quelques camarades latinos francophones qui me demandent de resumer les candidats (ca existe meme si par ici, tout le monde pense que Sarko sera ganador...).
Un abrazo a toi.
Vincent

Écrit par : Patxi | 20/04/2007

Bravo pour ces truculents portraits !
Petite question : si la Vénus réactionnaire se met ovaire, peut-on attendre un accord de 2e tour avec la candidate du parti le plus démocratique de France ?
:-)
Bon vote !

Écrit par : filou | 21/04/2007

@Patxi : bienvenue ! Je suis très flattée... mais je ne suis pas sûre d'être encore capable de remplacer nos chers éditorialistes aux analyses si fines ;-) Quoi qu'il en soit, merci beaucoup ! Un abrazo tambien ;-)

@filou : merci ! Dominique Voynet semble déterminée, quoi qu'il arrive, à appeler à voter pour Ségolène au second tour non ? Du reste je trouve cette attitude bien plus honorable que celles des candidats qui tiennent à faire planer un faux suspense... bon vote à toi aussi !

Écrit par : pomme | 21/04/2007

Ben voilà, dommage que j'ai pas lu ton billet avant d'aller voter, ça m'aurait drôlement pas aidé à faire mon choix....
Au secours ;-)))

Écrit par : Cerise | 22/04/2007

@Cerise : ah j'avoue que ça n'aidait pas hein ;-)

@julie : non mais tu permets oui ? ;-)

Écrit par : pomme | 23/04/2007

Pomme, je pensais avoir laissé un comm' et je m'aperçois que non ;-(

Juste pour te dire que ce billet est extra, pile poil comme il faut parce qu'il résume exactement les candidats, pourquoi ils ont décidé de se présenter, et patati et patata...

Alors, merci à toi et normalement, à demain pour te revoir et éventuellement une dédicace !

Bises

Écrit par : Laurenn | 24/04/2007

@Laurenn : merci beaucoup ! Et à ce soir, avec plaisir !

Écrit par : pomme | 25/04/2007

bel article, j'ai pri beaucoup de plaisir à le lire.

Écrit par : kevin | 25/04/2007

Extraordinaire !... J'admire le coup de plume (assez acérée, la plume). J'ai tout lu avec un grand plaisir, et plusieurs grands sourires. Je trouve ce texte vraiment très réussi, et finalement, je ne regrette pas tant que ça de ne l'avoir pas découvert avant le premier tour : maintenant, j'ai un certain... recul. ;-)

Écrit par : Ménille Avénale | 25/04/2007

@kevin : bienvenue à toi !

@Ménille Avénale : merci beaucoup ! Je comprends que ce soit plus intéressant avec le recul...

Écrit par : pomme | 26/04/2007

Les commentaires sont fermés.