Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2007

A vous Cognacq Jay

Bah oui il faut bien que je vous raconte quand même ! Et après je vous laisse tranquille avec l'auto-promo éhontée, juré craché.

Ce qui me faisait le plus peur dans la perspective de passer à la téloche, c'est que je n'avais pas le trac. Je vois là un enième effet de mon esprit tordu ; avoir peur parce qu'on n'a pas peur je trouve ça assez délirant, je crois qu'il faut que je me fasse soigner.

Bref, j'étais plutôt détendue. Quand l'attachée de presse de Hachette m'a parlé de cette proposition, j'ai été tentée de refuser ; je déteste la télé, et j'ai pensé qu'il ne serait pas très cohérent de dire oui et donc de participer, d'une certaine manière, au cirque médiatique. Quand j'ai annoncé à mes amis que j'allais écrire un livre, ils m'ont aussitôt propulsée en imagination à l'affiche de talk-shows et d'émissions littéraires, la bonne blague. Je leur répondais invariablement "Pas question d'aller faire le singe à la télé !". Voilà où mène la détermination... Et puis je me suis dit que de toute façon l'émission allait être visionnée par une cinquantaine de personnes, pas de quoi fouetter un chat, c'est pas le journal de 20 heures ; être ridicule devant une poignée de gens, c'est quand même pas pareil que perdre toute dignité devant 10 millions de personnes. L'enjeu me semblait assez minime, et j'en suis arrivée à la conclusion qu'il fallait juste que j'en profite et que je m'amuse un peu. J'ai donc vendu mon âme à la puissance médiatique, pour pas un rond bien sûr, je précise, on sait jamais.

Je me suis pointée vendredi matin , 30 minutes avant l'heure dite, dans les locaux de Direct 8, sans idée exacte de ce qui m'attendait. Une gentille demoiselle a examiné ma peau avec méfiance, puis m'a maquillée, après que je l'ai suppliée de ne pas me rendre orange fluo ; la présentatrice nous a ensuite fait un petit brief sur le déroulement de l'émission, en nous expliquant (à moi et à l'autre invité) ce qu'elle attendait de nous. Tout ça est resté assez nébuleux, j'étais carrément stupéfaite. Je pensais qu'une émission de télé c'était archi-préparé, balisé, formaté et tout le tintouin ; je sais pas comment ils procèdent sur les autres chaînes, mais en tout cas sur Direct 8 ils ont l'air assez fan de l'improvisation... du coup j'ai commencé à sérieusement me demander de quoi j'allais bien pouvoir parler pendant presque une heure. Mais comme j'ai toujours un truc à dire, j'ai pensé qu'au pire je raconterais ma vie.

A cinq minutes du début nous sommes entrés sur le plateau qu'on a bien voulu nous attribuer. Ma seule crainte (ben oui, quand même !) résidait dans l'éventualité qu'il y fasse 50 degrés ; en fait pas du tout, il fait limite froid. C'est immense, mais les caméras sont plutôt discrètes, et je confirme que très vite, on oublie leur existence... On s'assoit sagement à l'endroit qu'on nous indique, l'ambiance est détendue, les techniciens sont souriants et plaisantent entre eux. Un monsieur m'installe un micro : j'ai bien cru que j'allais devoir enlever mon magnifique collier à pompons en vison véritable que j'ai payé 11 euros 50 chez Promod, mais finalement j'ai eu le droit de le garder, je crois que le monsieur du micro a été épouvanté par mon rictus de révolte.

Voilà, quelqu'un égrène le décompte avant l'antenne, et c'est parti, l'émission commence. La présentatrice hurle littéralement, je me dis que s'il faut que je parle aussi fort je vais rester aphone pendant trois semaines. En fin de compte il me semble que j'ai parlé normalement, et beaucoup, comme j'en ai l'habitude en toutes circonstances. L'animatrice a manifestement lu mon livre, ce qui est déjà pas mal, et rebondit sur mes réponses, je la trouve hyper réactive. L'interview se déroule comme une conversation informelle et plaisante, et toutes mes appréhensions concernant le contenu de l'émission s'évanouissent. Je me sens plutôt à l'aise, et vu que j'ai envie de rigoler je baguenaude un peu, de toute façon je peux pas m'empêcher, si c'est juste pour répondre avec componction, je vois pas l'intérêt. Le temps passe hyper vite, quand je regarde ma montre il est déjà 11h15... mon co-invité fait sa démonstration de self défense (assez mémorable je dois dire) et voilà, c'est déjà fini. Je suis presque déçue, je commençais juste à être en forme. Mais je suis tout de même ravie, ça s'est bien passé, et j'ai globalement l'impression de ne pas avoir dit ou fait n'importe quoi. Incroyable.

Avec le recul, je réalise que ce média est un énorme rouleau compresseur, et qu'il doit falloir une sacrée habitude pour en déjouer les pièges. Dans mon cas, les questions et les réactions des intervenants sont restées assez superficielles, mais si j'avais été confrontée à un intervieweur plus mordant, plus critique, ou plus indiscret, je ne suis pas certaine que j'aurais eu la présence d'esprit de me défendre, ou de rester inflexible. J'ai été prise dans le rythme de l'émission, et avant de répondre aux questions, pas une seule fois je me suis demandé si elles étaient légitimes ou pertinentes... c'est probablement pour ça que je me suis sentie dans mon élément, et vice-versa. Le système a eu ma peau, c'est terrible.

Maintenant il va falloir affronter l'épreuve du visionnage... pendant l'émission j'ai aperçu du coin de l'oeil mon image dans un écran, je me suis empêchée de regarder pour ne pas défaillir d'horreur en direct, je me connais, comme pas mal de monde j'ai beaucoup de mal devant mon propre reflet... pour l'instant je n'ai vu que quelques photos, sur lesquelles je ressemble à peu près à ce que je suis, ce qui relève déjà du miracle. J'attends la copie de l'enregistrement, et je la rendrai disponible dès que possible. Ceux de mes proches qui ont vu l'émission ont évidemment tous clamé, dans un bel élan d'objectivité, que j'étais belle et merveilleuse ; je suis donc en train de devenir définitivement mégalomane. En revanche, je caresse l'idée de me soumettre à un lavage de cerveau pour arrêter de dire "voilà" toutes les quatre secondes, je crois qu'il faudra bien ça.

L'expérience a en tout cas été drôle, c'est surtout ce que je retiens. Je ne suis pas sûre d'avoir bien "vendu" mon bouquin, du reste c'est normal, je suis super mauvaise en commerce, tellement bien que j'ai totalement oublié de parler de mon blog. Je me dis aussi que quand on n'a pas peur, c'est peut-être qu'il n'y a pas de raison. Dommage que Pivot ait arrêté Apostrophes, je suis sûre que j'aurais fait un tabac.

  

PS : en fait il me reste encore un peu d'auto-promo en réserve : j'ai été interviouvée pour le site Un livre un jour, ainsi que mes copines de collection. Voilà, maintenant vous savez absolument tout de moi ;-)

EDIT : alors je vais recevoir le fameux enregistrement en format DVD. Je sens l'impossibilité technologique se profiler à l'horizon, et je ne peux rien vous promettre quant à sa résolution... je vais faire de mon mieux, dès que j'aurai ce satané truc entre les mains ! 

EDIT 2 : c'est une catastrophe, je ne peux rien faire du DVD que je viens de recevoir. Evidemment c'est un format spécial, évidemment ça ne fonctionne pas sur Hautetfort, évidemment c'est un complot international. Je suis désolée... et éternellement reconnaissante d'avoir des proches disposés à m'aider, peu importe le résultat ;-)

 

Commentaires

Tu as été géniale, complètement toi-même, à l'aise, pas bafouillante puor un sou, souriante et détendue, tu as hyper bien parlé, bravooooooooo !!!

Écrit par : Hélène | 05/03/2007

Pas mieux qu'Hélène. Tu étais souriante et ça tombe bien, ton sourire est craquant. Tu étais piquante, très juste, pas je me la pète, pas non plus j'mexcuse d'être là. Bref, bravo, t'as assuré comme une bête, au grand journal tu seras top.

Écrit par : caro | 05/03/2007

Bon, il est où le podcast ? Je VEUX te voir, absolument (c'est ma faute, c'est ma très grande faute, j'ai loupé la diff', mille pardons). Et des bises !

Écrit par : Traou | 05/03/2007

bah bah bah ... comment ça fait la star à la TV .... à quand son émission ... ? ;))) toutes mes féloches bella ...

Écrit par : La fée | 05/03/2007

Ben moi, comme j‘étais à la maison vendredi, j‘ai regardé la rediffusion de 16 heures (qu’est ce que je me retrouve pas à faire depuis que je fréquente des blogs !!!!). J’ai été époustouflée par ton incroyable décontraction. On avait l’impression que tu avais fait ça toute ta vie !!! Je me demande si, à ta place, je n’aurais pas été morte de trouille, rouge et bégayante. Ridicule quoi. Juste bravo.

Écrit par : Boudet | 05/03/2007

"Je vois là un enième effet de mon esprit tordu ; avoir peur parce qu'on n'a pas peur je trouve ça assez délirant, je crois qu'il faut que je me fasse soigner."
Encore une fois je me sens moins seule... :-)

Écrit par : funambuline | 05/03/2007

@Hélène : roh ben merci !

@caro : le grand journal, la bonne blague ;-) J'y suis pas encore hein ! Merci en tout cas ;-)

@Traou : ah ben c'est pas grave, je crois que c'était pratique pour personne les horaires de diffusion ! Je vais essayer de me débrouiller pour mettre le truc en ligne dès que je l'aurai, si j'arrive à vaincre l'hostilité naturelle de l'informatique ;-) Bises aussi !

@La fée : merci chouchou ;-)

@Boudet : enchantée ;-) Serais-tu Baboux, dont je lis régulièrement les comms chez Hélène ? Merci beaucoup pour ces compliments, ça me fait très plaisir !

@funambuline : ah oui hein, c'est rassurant de savoir qu'on est plusieurs dans ce cas ! ;-)

Écrit par : pomme | 05/03/2007

Oui c'est bien Baboux! Bravo, tu m'en bouches un coin là! Mais c'est la première fois que je commente chez toi et je n'ai pas encore bien compris le fonctionnement... Cette fois, ça devrait être bon.

Écrit par : Baboux | 05/03/2007

Euh je suis désolée je n'ai pas pû voir l'émission, mais je lis que tu t'en es sortie comme une chef! Bravo!
J'attends le podcast avec impatience...héhé

Écrit par : LovePink | 05/03/2007

ooooh oui un podcast ... ;-)))))) Trop glam ça ! j'adore ...

Écrit par : La fée | 05/03/2007

Tu nous montres, dis ?

Écrit par : laurie | 06/03/2007

Pas vu, mais je devine que tu as été parfaite !
Et en plus, même pas orange fluo !
Vive tout ça !

Écrit par : sophie L.L | 06/03/2007

Bon, moi je n'ai pas vu l'emission mais j'aurais bien aimé (surout pour le collier :-).
J'aime beaucoup comme tu racontes cette aventure, avec beaucoup de désinvolture et de réalisme (on s'y croirait)...
Bonne chance à ton livre...

Écrit par : NatdeVénéz | 06/03/2007

@Baboux : oui je pense qu'on est au point maintenant ! Simplement tu n'es pas obligée de remplir la case URL si tu n'as pas de blog ou de site. Re-bienvenue ;-)

@LovePink : dès que je peux, promis !

@La fée : oh oh , attends d'avoir vu pour dire trop glam ;-)))

@laurie : oui, pour une fois que j'ai envie de montrer ma bobine !

@sophie L.L : merci de ta certitude !

@NatdeVénéz : c'est très gentil, merci beaucoup !
PS : il me semble que tu as déjà commenté ici, du coup je ne renouvelle pas ma bienvenue, si ce n'est pas le cas, je suis désolée !

Écrit par : pomme | 06/03/2007

Géniale ta description, et tous tes questionnements me paraissent tellement honnêtes et pertinents que, à mon humble avis, même à l'insu de ton plein gré tu ne peux pas avoir pris la grosse tête, tes reflexions ne seraient pas si justes et drôles...
P.S merci de nous faire rentrer dans les coulisses... , c'est toujours rigolo...

Écrit par : ClaireMM | 06/03/2007

toi je sais pas mais le podacst de toi à la TV sur ton blog quoi qu'il arrive, objectivement c'est grave glam à mort ...

Écrit par : La fée | 06/03/2007

ben moi j'avoue je t'ai pas vue, ironie du sort je viens enfin de reussir ma tv numérique après 5 semaines de vide médiatique à la maison. Ce qui me laisse évidemment rageur de ne pas avoir pu te regarder sur direct 8. J'attendrai donc le dvd. Là où je te tire mon chapeau ce n'est pas d'avoir affronté les caméras mais d'avoir fait 11 heures de train pour le faire....je connais ton aversion pour l'avion, cela dit je te tire mon chapeau. Bravo pour ce défi (enfin c'en est un pour moi)

Écrit par : laurent | 06/03/2007

@ClaireMM : bienvenue à toi, et merci pour ton gentil commentaire !

@La fée : ah oui, vu comme ça... ;-)

@laurent : hey ! Tu m'étonnes, carrément un exploit l'AR en train ! Bises ;-)

Écrit par : pomme | 06/03/2007

Après le Web, la télé...et bien dis-moi la "courge" rend populaire. :-D Bravo car à ta place j'aurais été encore plus mal à l'aise et stressée je crois.

Écrit par : EmilieG | 07/03/2007

J'ai encore loupé le bidule et la rediff, mais au moins je sais à quoi tu ressembles: reste plus qu'à t'imaginer bouger et parler, façon premiers dessins animés (tu vois, ceux dans lesquels on fait vivre une image toute plate!) je crois que je perds en qualité.... ;-))) c'est quand le rattrappage?

Écrit par : mariaba | 08/03/2007

@EmilieG : ravie de te voir ici ;-) J'avoue que j'ai été la première surprise de ne pas avoir le trac !

@mariaba : bientôt j'espère, j'attends la copie incessamment, et je jure de remuer des montagnes pour arriver à la coller dans ce post !

Écrit par : pomme | 08/03/2007

Ben moi j'ai pas pu voir ni l'émission, ni la rediff non plus ... j'attends donc avec impatience le rattrapage aussi ;-)

Écrit par : Ln75 | 08/03/2007

Eh ben! Ca faisait un petit moment que j'étais pas venu faire un tour du côté de chez toi ma chère pomme, et je vois qu'il s'en est passé des vertes et des bien mûres entretemps. Ca doit être passionnant de vivre toutes ces nouvelles expériences, profites-en bien. Un beso

Écrit par : pedro | 08/03/2007

@Ln75 : une solution se profile à l'horizon, pour l'instant je ne peux pas jurer que je vais y arriver, mais j'y travaille !

@pedro : coucou ;-) Oh que oui j'en profite, tu penses ! Besitos tambièn ;-)

Écrit par : pomme | 09/03/2007

Interessant ce Journal d'une Blogueuse dans le Star System.

Du vison veritable a onze zoros cinquante??? Decidement, ca vaut pas le coup d'embeter ces petites bebetes, le crime ne paie pas.

J'ai hate de pouvoir prendre un moment pour voir le podcast.

Écrit par : Sandrine | 11/03/2007

@Sandrine : en effet, je crois que ça vaut pas le coup de courir après les visons ;-) Merci à toi !

Écrit par : pomme | 12/03/2007

Alors ça oui, la présentatrice parlait vraiment TRÈS fort ! Bon j'avoue, je me suis habituée, mais au lancement de la vidéo, ça m'a fait drôlement bizarre ! :s

Écrit par : Odile sans régime | 18/03/2007

@Odile : et moi donc ! J'ai failli avoir le tympan droit crevé pour tout dire ;-)

Écrit par : pomme | 18/03/2007

Les commentaires sont fermés.