Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2006

C'est pas marrant tous les jours

En commençant ce blog je m'étais dit qu'il serait drôle... j'avais envie d'une certaine légèreté, de parler de sujets futiles, sur un ton futile, de tourner les choses en dérision... normalement c'est un truc que je fais très bien. En tout cas quand je parle. Mais en fait je m'aperçois qu'à l'écrit, c'est pas du tout pareil... ou alors, peut-être que le fait d'écrire me rend plus sombre. Peut-être que ça fait ressortir toutes les casseroles que je traîne. Peut-être aussi que je m'autorise à exprimer des sentiments plus tristes, parce que je n'aime pas parler de ma peine. Ou dès que j'en parle, je dis trois mots et puis tout de suite je dérisionne. J'ai toujours l'impression que les gens qui m'écoutent ne comprennent pas ce que je ressens, qu'ils voient les choses tellement différemment... et puis de toute façon ça me gêne, j'ai pas envie d'être une geignarde. Je préfère garder ce genre de réflexions pour moi, apprendre à vivre avec, et éviter d'emmerder le monde.

Tout ça pour dire que j'aimerais bien être un peu plus marrante ! Je vais m'appliquer ! Par exemple je pourrais vous raconter la fois où ma voiture (avec moi dedans) est tombée dans un fossé plein d'eau, et où j'ai cru me noyer (j'avais vu Titanic deux jours avant). Je pourrais vous raconter que j'ai bataillé 15 jours pour pouvoir téléphoner lorsque ma ligne a été dégroupée, parce qu'en fait mon téléphone n'était pas relié à mon modem, mais que j'ai quand même insulté tous les pauvres garçons et filles de la hot line de mon FAI. Je pourrais vous dire qu'un samedi soir, vers 5 heures du mat', dans un parking souterrain, j'ai enlevé mes pompes à talons et j'ai imité Josiane Balasko qui fait la majorette dans Nuit d'ivresse (un titre qui résumait bien la soirée). Je pourrais vous raconter qu'un jour, en commandant une pizza, j'ai épelé les initiales de mon nom avec des prénoms pour que mon interlocuteur comprenne, et qu'il m'a répondu : « Ben dis donc vous avez beaucoup de prénoms vous ! »...

Pour aujourd'hui c'est déjà pas mal ; tous les gens qui me connaissent et qui lisent ces lignes doivent déjà être morts de rire, puisqu'ils ont entendu (ou vécu !) toutes ces histoires... Pour les autres, essayez d'imaginer....

Commentaires

Yeeessssssssssssss !
Pour ce qui me concerne le score est seulement de 2 sur 4 ! les autres histoires voilà bien la première fois que je les entends évoquer !! alors s'il te plait Pomme : dis nous ! dis nous ! la pizza ! la pizza ! la pizza ! le parking ! le parking ! le parking !
C'est désagréable de prier les gens.. tu as vraiment une chance inouie de ne pas être un gens toi ...!
Allez, fait pas iech ... raconte !

Écrit par : zulunation | 23/03/2006

Je vois qu'au moins quelqu'un est intéressé par ma vie !!!!
Je raconterai... SI T'ES GENTIL !!!! bon d'accord tu l'es, je sais... mais là je suis fatiguée, je raconterai un autre jour, croix de bois croix de fer....

Écrit par : pomme | 23/03/2006

comme je te comprends... j'ai appris à me convaincre fermement que le bonheur c'était un travail acharné et de tous les jours. courage, parce qu'il y a des jours où on a vraiment la flemme...

Écrit par : khâgneuse | 11/04/2006

Les commentaires sont fermés.