Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/03/2006

Carrière de la vie

Aujourd'hui j'ai refait mon CV. Peut-être est-ce le fait de l'avoir lu et relu, mais à la fin j'avais l'étrange impression qu'il parlait d'une autre personne... c'est tellement pas moi, ces quelques lignes sèches, factuelles, datées, balisées, démonstratrices ; je suis tellement autre chose que ça... recruteurs, recruteuses, quand vous me lirez, aurez-vous conscience que ce concentré abscons et hermétique ne reflète qu'une infime partie de ce que je suis ? D'accord, vous vous foutez de savoir que j'aime les framboises, que je dors à droite et que je suis obsédée par la ligne de mes sourcils, mais tous ces détails, c'est moi aussi....

Quand j'étais jeune et naïve (avant d'être moins jeune et presque toujours aussi naïve), je croyais que ma personnalité, mes goûts, mes connaissances seraient des atouts dans ma vie professionnelle ; à mes dépens j'ai découvert que ce n'était pas vrai. Il faut simplement jouer le jeu. Je déteste ça. J'y suis obligée, et du reste je le fais très mal, mais vraiment j'ai horreur de ça...

 

Commentaires

Moi aussi quand je lis mon cv j'ai cette impression. La vie c'est vraiment de l'apparence et du jeu. Le baratin est à mon avis un atout certain et celui qui sait faire illusion s'en sortiera toujours

Écrit par : Elona | 19/03/2006

oui c'est un peu vrai... et tant mieux pour eux ! quand on n'est pas comme ça, on a d'autres qualités....

Écrit par : pomme | 19/03/2006

en tout as! il faut dire ce que les employeurs aiment entendre meme si cest con!!

Écrit par : kylia | 22/03/2006

Les commentaires sont fermés.